Comment reporter les mensualités de son crédit immobilier ?

Face à certaines situations imprévisibles de la vie comme la perte d’emploi, le report de mensualité de crédit immobilier peut être demandé. Cette procédure, qui peut être réalisée par Pause Crédit, permet à un emprunteur d’éviter tout incident par rapport au paiement de ses mensualités. Cependant, pour parvenir à une telle demande, certaines démarches s’avèrent impératives.

Le principe de la clause de report d’un crédit immobilier

La clause de report d’un emprunt consiste à mettre en pause le remboursement des échéances de prêt pour une période donnée. Une telle suspension de crédit immobilier est un accord conclu entre l’emprunteur et la société de prêt dont la durée est bien déterminée.
Au cours de cette période, l’emprunteur bénéficie d’un arrêt temporaire de paiement de mensualités pouvant aller d’un à douze mois. Suspendre son crédit immobilier n’est pas donc synonyme d’être exonéré de toutes obligations.
Au terme de la durée de report du crédit immobilier, l’emprunteur devra poursuivre le respect de ses obligations de paiement auprès de la structure prêteuse.

Les différentes options possibles de report d’un crédit immobilier

L’emprunteur qui est confronté à des difficultés financières pour le remboursement de son prêt immobilier peut activer deux leviers. Il peut choisir entre le report partiel et le report total. Des organismes comme Pause Crédit peuvent l’accompagner pour réaliser les démarches.

  • Le report partiel de la mensualité de crédit immobilier

Le report partiel d’une mensualité est la suspension crédit immobilier pour un temps donné. Ce mode est la première solution de soulagement financière que tout emprunteur peut opter en matière de remboursement d’un emprunt.
Ce type de report consiste à interrompre le paiement du capital restant dû durant un intervalle précis. Cependant, le versement mensuel de l’assurance du prêt doit être maintenu par l’emprunteur afin d’éviter tout autre désagrément.

  • Le report total de la mensualité de crédit immobilier

Le report d’échéance totale est le second mode ou type de rapport de crédit immobilier. C’est un report qui coûte plus cher généralement aux emprunteurs et qu’il faut utiliser avec précaution. Il est moins coûteux lorsqu’il est mis en exergue en fin de crédit.
En effet, dans un tel report, le débiteur choisit de ne plus rien payer durant une période donnée. Ce dernier interrompt le remboursement de tout capital, voire même les intérêts inhérents.
Il est important de souligner ici que le paiement de l’assurance de prêt suit normalement son chenal. Elle n’est pas donc suspendue. En effet, la suspension crédit immobilier n’est pas une clause anodine. Il est donc important de ne pas trop en abuser, surtout pour des raisons économiques.

Quels sont les crédits immobiliers concernés par le report de mensualité ?

Reporter son crédit est possible si et seulement s’il s’agit d’un crédit immobilier ou d’un prêt à la consommation en cours d’acquittement. Un tel report s’applique uniquement aux crédits immobiliers comme :

  • Les prêts immobiliers de taux fixe ;
  • Les prêts immobiliers ayant un taux variable ;
  • Les prêts immobiliers à taux mixte.

En d’autres termes, il n’est pas possible en théorie pour un emprunteur de bénéficier d’un report de crédit s’il souscrit à un prêt à taux zéro, un prêt relais, un prêt conventionné ou un prêt in fine. Cela vous paraît encore compliqué ? Vous pouvez contacter Pause Crédit pour vous accompagner dans la suspension de votre crédit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.