Choisir une hotte en fonction de certains points

Pour vivre confortablement dans sa maison, il faut qu’elle reste dans un univers où le repos doit régner. C’est ainsi qu’il est devenu obligatoire d’installer un système de ventilation dans la cuisine après une nouvelle construction. En général, on peut ajouter une hotte à côté de ce système. Il est conseillé de le signaliser en avance à l’architecte. Ce dernier saura trouver le meilleur modèle qui pourrait s’adapter à l’espace culinaire, mais aussi aux besoins.

Sélectionner une hotte en fonction de sa puissance et de niveau sonore

Si on souhaite installer une hotte dans sa cuisine, il existe des critères à prendre en compte. Le premier concerne la puissance d’aspiration, exprimée en mètres cubes/heure. Elle désigne la quantité d’air libre que peut déplacer la hotte pour renouveler l’air ambiant. On ne doit pas prendre à la légère ce point étant donné que si elle n’est pas assez puissante, les performances d’évacuation ou de recyclage seront insuffisantes. Dans le cas contraire, si elle est trop puissante, elle peut entraîner une surconsommation de chauffage en hiver. Il faut donc choisir la bonne puissance en fonction du volume de la pièce. Pour un bon fonctionnement, la hotte doit pouvoir renouveler le volume d’air de la cuisine 10 à 12 fois. Si on choisit une hotte à extraction, son débit minimal doit être en moyenne 10 fois supérieur au volume de la pièce. Par contre, si on opte pour un modèle à recyclage, il faut un débit 20 supérieur au volume de la pièce.

En ce qui concerne le niveau sonore de la hotte, les valeurs indiquées par les fabricants sont mesurées à la plus faible vitesse. Pour profiter pleinement de cet équipement, il est conseillé de choisir une hotte sans moteur. Ce modèle ne fait pas presque de bruit.

Choisir une hotte en fonction de ses dimensions

Lorsqu’on décide de poser une hotte dans sa cuisine, il faut considérer ses dimensions. Pour la largeur, elle ne doit pas être inférieure à la largeur de la plaque de cuisson. En effet, pour l’achat de cette dernière, il faut aussi prendre en compte cette largeur. Ensuite, il est essentiel de définir la bonne hauteur afin de permettre à la hotte d’aspirer les fumées et les odeurs.

Par ailleurs, en rapport avec ces dimensions, il est également essentiel de tenir compte de l’aspect décoratif de la hotte. Pour obtenir une meilleure harmonie dans la cuisine, la hotte peut avoir la même couleur que les plaques de cuisson.

Les autres éléments à considérer dans le choix de la hotte

Dans le choix de la hotte, il faut également sa consommation énergétique. Cet équipement dispose également d’un classement selon les performances énergétiques. Ce classement va de la lettre A qui est très économe en énergie, à la lettre G qui est énergivore. L’étiquette énergie d’une hotte donne également des indications sur le fonctionnement de la hotte notamment une classe d’efficacité d’évacuation de la vapeur, une classe d’efficacité de filtration des graisses, une classe d’efficacité de l’éclairage et un niveau sonore.

Enfin, il ne faut pas oublier les filtres qui sont très divers entre le filtre à graisse et le filtre à charbon. Pour ce dernier, il peut avoir plusieurs formes à savoir le filtre mousse, à granulés et à lamelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.