Les micro-entreprises ont-elles besoin d’un comptable ?

C’est une question très courante chez les entrepreneurs belge : la micro entreprise a-t-elle besoin d’un comptable ? Quels sont les avantages ? Et enfin, comment embaucher ? Voici quelques questions et résolutions qui feront la différence dans votre entreprise!

Ai-je besoin d’un comptable pour ouvrir une micro-entreprise ?

Bref, la loi garantit qu’aucune entreprise n’a besoin d’un comptable pour l’ouvrir. Cependant, les conseils comptables indiquent que toutes les entreprises doivent avoir un professionnel comptable enregistré pour surveiller et rendre compte de leurs transactions financières.

Le MEI (Micro Entrepreneur Individuel) est le seul format qui échappe à la règle. Les autres sociétés, y compris la micro-entreprise, par la loi, doivent avoir un comptable enregistré.

Le comptable peut effectuer les procédures d’ouverture d’une entreprise, indiquer le meilleur régime fiscal et le meilleur cadre social pour votre entreprise.

Pourquoi la micro-entreprise a-t-elle constamment besoin d’un comptable ?

Comme dit, c’est une obligation légale. C’est lui qui sera chargé du suivi de votre activité auprès des organismes de tutelle. Ainsi, pour rendre compte de la comptabilité de l’entreprise dans le temps, un comptable est nécessaire.

Dans le cas des micro-entreprises, vous pouvez même ouvrir l’entreprise sans l’aide d’un comptable, ce qui est très approprié, mais dans la routine de l’entreprise, ce sera fondamental.

Il existe un certain nombre d’obligations et d’exigences qui doivent être respectées dans la routine d’une micro-entreprise, et seul un expert peut vous aider à guider ce processus.

De plus, le spécialiste comptable peut vous guider dans les demandes stratégiques de votre entreprise. Il a beaucoup de connaissances nécessaires pour votre entreprise dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Quels autres avantages une micro-entreprise a-t-elle lors de l’embauche d’un comptable ?

Les avantages qu’un expert-comptable peut offrir à votre entreprise sont nombreux :

  • Ouverture de l’entreprise et obtention du CNPJ
  • Aide au cadre social et fiscal le plus adapté
  • Indique les avantages fiscaux et les avantages pour votre segment
  • Organisation des routines quotidiennes et mensuelles comptables, fiscales et financières
  • Génération et organisation d’informations et de rapports
  • Suivi de la santé financière de votre entreprise
  • Conseil spécialisé et stratégique
  • Régularisation d’entreprise
  • Mise en œuvre des obligations fiscales et comptables
  • Réduction des charges fiscales
  • Agilité dans la gestion
  • Suivi de la croissance de l’entreprise par phases
  • Délivrance de la documentation relative à ce secteur
  • Entre autres avantages.

Après tout, comment choisir un cabinet de conseil comptable ?

Une bonne indication sur le choix de la comptabilité lors du démarrage d’une entreprise est le chemin le plus court vers un produit ou un service. Après tout, vous profitez de l’expérience positive de quelqu’un d’autre, ce qui réduit les risques de frustration et le temps passé à chercher.

Cependant, même avec une indication en main, il est important de faire des recherches sur Internet afin de vérifier la structure, l’adéquation, les évaluations et les certifications de l’entreprise.

Comme mentionné précédemment, votre entreprise a des aspects administratifs, fiscaux, fiscaux et comptables très spécifiques.

Chaque entreprise a ses exigences. En engageant un comptable, vous garantissez que tous ces processus sont gérés et suivis par un spécialiste, ce qui le rend plus simple, plus sûr et plus agile.

Dans cet article, nous avons déjà parlé des précautions à prendre lors de l’embauche d’un comptable Ixelles.

Un cabinet comptable spécialisé dans un segment de marché est en mesure d’ajouter des connaissances plus spécifiques et d’offrir une plus grande approche consultative, améliorant la gestion des coûts.

Il pourra guider l’entrepreneur pour optimiser sa performance opérationnelle, faire un meilleur usage de ses ressources, et aussi identifier comment réduire la charge fiscale de l’entreprise.

La flexibilité est le mot-clé du partenaire idéal. En s’adaptant à la taille et au modèle décisionnel des clients, le cabinet comptable se montre flexible.

Il est ainsi capable, par exemple, d’identifier les meilleures opportunités de lignes de crédit ou encore de développer des projets techniques, économiques et financiers pour lever des fonds en fonction des besoins du client.

Lors du choix d’un comptable lors de l’ouverture d’une entreprise, il convient également de noter si le cabinet travaille avec une assurance responsabilité civile professionnelle, un allié important pour les clients et les comptables.

C’est une assurance pour le client et représente l’éthique et l’honnêteté dans les relations. Avec elle, la comptabilité assume les erreurs, lorsqu’elles sont avérées de sa part, en plus de payer les amendes et les intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.