Le tarif d’un expert comptable en Belgique, comment l’évaluer ?

Aujourd’hui, on recense qu’un million et demi d’acteurs économiques font confiance aux services des experts comptables. Les connaissances approfondies en comptabilité, la proximité avec les chefs d’entreprise, l’étendue de ses missions et de ses secteurs d’intervention font d’un expert comptable le partenaire privilégié de l’entreprise. Alors pour faire appel à ses prestations, l’entreprise peut opter pour un expert comptable de proximité ou un expert comptable en ligne. Son coût dépend du volume du travail que l’entreprise va lui confier et de son niveau de compétences. Dans cet article, nous allons voir comment estimer le coût d’un expert comptable ?

Le coût d’un expert comptable de proximité​

Un expert comptable qui travaille chez une entreprise individuelle de petite taille comme une EURL ou EI prend souvent en charge de la comptabilité et la fiscalité pour un tarif moyen de 1500 euros HT par an. Son coût horaire est généralement entre 80 euros HT de l’heure et 300 euros HT de l’heure. Ce prix peut augmenter selon la zone géographique où le cabinet est installé, l’expérience et la notoriété de l’expert comptable et aussi la complexité du dossier à traiter. Ce prix s’avère beaucoup moins cher comparé au salaire d’un comptable en interne, même s’il travaille à mi-temps.

Le coût d’un expert comptable en ligne​

De manière générale, recourir à l’expert comptable en ligne peut largement diminuer le coût de 20 à 30 % comparé à un expert comptable de proximité. Cette diminution peut atteindre jusqu’à moins 50 % en région parisienne. Outre, le fait de travailler en ligne permet de gagner du temps grâce à l’absence de déplacements à faire.

Tarif au forfait ou au temps passé

L’expert-comptable à Saint-Gilles, Ixelles ou à Bruxelles a le droit de choisir librement s’il souhaite appliquer le tarif forfaitaire ou le tarif au temps réel passé.

A l’instar du tarif au forfait, l’expert comptable prend en compte dans son calcul : le nombre d’heures qu’il va passer sur un dossier, le niveau de difficulté du dossier à traiter, ses frais de déplacement. De nombreux paramètres entrent en jeu pour estimer le volume horaire.

En ce qui concerne la facturation au temps réel passé, l’entreprise cliente ne peut pas prévoir le nombre d’heures que l’expert comptable va dépenser, seulement elle connaît le taux horaire appliqué. Ce qui fait qu’elle ne peut pas calculer le coût exact des honoraires à payer.

Les obligations de l’expert comptable​

L’expert comptable est soumis à une obligation de moyens et non pas à une obligation de résultat. Cela implique qu’il est obligé de faire tous ses moyens pour mener à bien les missions que l’entreprise lui a confiée. Pour cela, ses interventions devront répondre aux normes professionnelles ainsi qu’aux engagements mentionnés dans la lettre de mission, approuvée et consignée avec son client.

Par ailleurs, l’expert comptable est tenu à respecter le secret professionnel concernant les chiffres et les informations qu’il a connu sur l’entreprise. La divulgation de ce secret professionnel ne sera envisageable que dans des circonstances exceptionnelles et demandées par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.