Ce qu’il faut savoir sur l’hygromètre

Avez-vous déjà entendu parler de l’hygromètre ? C’est un appareil que chaque foyer devrait disposer étant donné sa capacité à mesurer le taux d’humidité dans l’air. Très souvent, on ne se rend pas compte des dégâts occasionnés par cette humidité jusqu’à l’apparition de signes annonciateurs de problèmes liés à la pérennité du logement, au bien-être et santé de ses occupants. Les conséquences peuvent être néfastes, alors il est préférable de prévenir tout souci. Ceci en faisant usage de l’hygromètre. Il faudra juste s’assurer de son bon fonctionnement et de sa précision pour des résultats exacts. Ceci en réalisant son calibrage. Si ce genre d’appareil vous intéresse, suivez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

L’hygromètre et ses différents types

 

L’hygromètre un appareil qui estime la quantité de la vapeur d’eau contenue dans l’air de l’atmosphère ou d’un logement. Cet appareil de mesure de l’humidité dans l’air existe en plusieurs types. On distingue par exemple l’hygromètre électrique. Il est destiné à mesurer la résistance électrique dans un matériau comme la céramique par exemple. Il est généralement associé à un thermomètre et son cadran à cristaux liquides se charge de montrer la lecture.

En outre, il existe l’hygromètre mécanique. Cet appareil présente une lecture du taux d’humidité qui est directement visible sur le cadran à aiguilles. Il se décline en deux types. L’un est l’hygromètre à cheveux. Il est constitué d’un cheveu, d’un crin et d’une fibre synthétique. La longueur de celle-ci change en fonction de l’humidité. L’autre est l’hygromètre à ressort métallique. Ses ressorts font un mouvement selon l’humidité captée. Plus précisément, il s’étend ou diminue en fonction de la situation. Mis à part cela, il y a l’hygromètre électronique. Appelé également hygromètre digital, cet appareil mesure l’humidité de l’air à l’aide de capteurs. La lecture est visible sur une jauge numérique.

Cependant, il faut savoir que le fonctionnement d’un hygromètre dépend grandement de son calibrage. Tout hygromètre devra être étalonné ou calibré. La fréquence de l’etalonnage hygromètre doit être réalisée tous les 6 ans au moins. C’est pour pouvoir compter sur la précision de l’appareil testeur d’humidité dans l’air.

 

Comment vérifier si l’hygromètre fonctionne bien ?

 

En effet, l’hygromètre est réputé pour être un appareil de mesure de l’humidité de l’air doté de grande précision. Toutefois, cette précision n’est pas souvent durable. Même les appareils neufs présentent des défauts au niveau de la précision. Et cela, peu importe le modèle et la marque. Pour que l’hygromètre fonctionne très bien et prouve sa qualité de précision, il faut l’étalonner. L’etalonnage d’un hygromètre est un procédé qui vise à vérifier si le matériel assure son rôle qui est de mesurer le taux exact de l’humidité contenue dans l’air. En d’autres termes, cette opération vérifie si l’appareil est fiable. Ainsi, l’utilisateur pourra prendre les dispositions nécessaires si le taux dépasse la normale ou si l’endroit est trop sec.

Les étapes à suivre

Pour réaliser cet etalonnage hygromètre, on réunit certains éléments comme un bouchon de bouteille, du sel de table, de l’eau et un petit sac hermétique. Puis, il faut verser le sel dans le bouchon et l’accompagner de l’eau. Faites attention au mélange. Il faut qu’elle soit épaisse. Si ce n’est pas le cas, il faut éponger l’eau en trop. Ensuite, mettre le bouchon et l’appareil de mesure d’humidité dans le sac. Un hygromètre qui fonctionne bien ou qui est bien réglé doit afficher 75 % après une attente d’environ 6 à 8 heures dans le sac. Dans le cas contraire, vous devriez régler le matériel pour atteindre la différence de pourcentage. Cela s’applique bien évidemment aux hygromètres ayant un bouton à tourner et régler comme l’hygromètre analogique ou mécanique. L’appareil numérique ou digital peut aussi être réglé à l’aide de boutons. Mais pour les modèles qui sont impossibles de calibrer, l’etalonnage hygromètre se fait d’une autre manière. Il faut prendre note du pourcentage obtenu après l’opération du sel et de l’eau. Ensuite, il faut ajouter ou soustraire le pourcentage lors de votre prochain usage.

 

Les avantages de l’utilisation de l’hygromètre

 

L’humidité n’apporte rien de bon pour le logement et surtout pour ses habitants. Lorsque l’humidité dans l’air est en excès, les conséquences sont dommageables. On peut distinguer le développement des moisissures et même des mildious sur les murs. Ce qui gâcherait énormément l’esthétique de la maison. Mais le pire c’est que cette humidité nuit à votre bien-être personnel et surtout à votre santé. Cela vient des odeurs gênantes autour de vous. Il y a de grandes chances que vos vêtements présentent cette mauvaise odeur. De plus, cette humidité risque de développer des maladies comme des réactions allergiques, des infections respiratoires chroniques et bien d’autres encore. Cependant, il faut savoir qu’une maison peut être aussi très sèche. Le taux d’humidité dans le logement est très faible. Ce qui engendre également des impacts négatifs comme la déformation des meubles, l’assèchement des muqueuses, des démangeaisons, etc. C’est pour lutter contre ces différentes situations que l’on fait usage d’hygromètre qui de préférence a été étalonné. L’etalonnage hygromètre permet de redonner ou de conserver la précision de l’appareil pour régler l’humidité qu’il y a dans la résidence. Selon le taux affiché par l’hygromètre, vous aurez à placer un humidificateur ou bien un déshumidificateur dans la maison. Et si la mesure de l’humidité respecte le taux normal, vous pouvez dormir tranquille en profitant d’un confort et d’une excellente santé dans votre maison.

 

Combien coûte un hygromètre ?

 

L’hygromètre est un appareil qui existe en plusieurs modèles avec des caractéristiques différents. Dans ce cas, leurs prix ne seront pas les mêmes. Il y en a ceux qui sont plus coûteux que d’autres. Le coût peut être de 15 euros environ à plus de 1500 euros. Cet écart peut être justifié par les magasins en lignes. Internet regorge de sites Internet de marchands de ce genre d’appareil. Ils proposent des hygromètres de toutes sortes en affichant leurs prix et ce qui les différencie. Ainsi, vous aurez une idée des raisons des différences de prix. Par ailleurs, en découvrant les prix, vous allez pouvoir opter pour l’hygromètre conforme à votre budget.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.