Le Déménageur peut-il demander un supplément ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

démenageur

Le déménagement, surtout lorsque c’est le cas d’une famille, est un évènement marquant très fatiguant qui peut vite devenir une grande source de stress, d’anxiété et d’épuisement surtout dans le cas ou celui-ci est mal préparé. Un déménagement, plus particulièrement s’il doit se faire vers une destination assez éloignée de votre habitation actuelle peut devenir une réelle épreuve.

Pour éviter tout désagrément et faire de cet évènement quelque chose de facile et d’agréable la condition est la préparation ! Il faut absolument prendre les choses à l’avance, faire des recherches pour savoir à quel professionnel on va s’adresser, fixer une date qui soit favorable et s’organiser. Nous allons dans cet article vous donner quelques conseils pour qu’un déménagement par exemple se fasse facilement de manière fluide et dans une ambiance bon enfant.

Choisir le bon professionnel

Il n’est pas très sage de décider de faire un déménagement en solo encore plus lorsqu’il s’agit d’une longue distance : La location du camion, le démontage des meubles et l’empaquetage de vos affaires peut vite tourner au cauchemar. En effet,  il suffit que vous fassiez une petite erreur d’estimation du réel volume que vous avez à déménager pour que le camion que vous aurez au préalable loué ne serve plus à rien, ou pire que vous vous retrouviez dans l’obligation de faire un aller retour supplémentaire.  Chose qui représente une perte substantielle de temps et d’argent. Il vaut donc mieux, vous l’aurez compris, faire appel à une entreprise de déménagement professionnelle telle que https://www.demenagement-seb.fr/, surtout dans le cas de déménagement longue distance tel qu’un déménagement Paris,  qui saura prendre en charge toutes les parties du dit déménagement dans le but d’éviter les frais supplémentaires.

Demander un devis et estimer correctement les frais

La clé de voûte d’un déménagement vers paris réussi est une estimation correcte du volume de meubles et d’affaires à déménager. En effet c’est de ce paramètre dont dépend le choix du camion correspondant et le choix du nombre de déménageurs qui viendront transporter les meubles. Le prix du devis et celui du déménagement à proprement dit dépendent de ces paramètres. Vous voyez donc l’importance d’une estimation correcte.

Mon déménageur peut-il me demander des frais supplémentaires ?

Personne n’aime les mauvaises surprises ! Mais la réponse à cette question est malheureusement oui ! Alors pour ne pas avoir à payer un surplus voici les erreurs à ne pas commettre en choisissant votre société de déménagement .Il faut essayer, le plus possible, de demander à votre déménageur d’estimer lui-même les mètres cubes à déménager et faire attention à bien lui montrer toutes les pièces dont le garage, le sous sol ou le grenier s’il y a en a pour ne pas avoir de mauvaise surprises.

Veillez à ne pas ajouter de meubles à déménager après le passage de votre déménageur pour le devis car des meubles en plus veut dire des frais en plus qu’il aura droit de vous facturer.

Veillez à ne demander aucun service en surplus ou à inclure tous les services demandés dans le devis tels que l’enlèvement de tringles, débranchement de machines, démontage de meubles, préparation de cartons.

Il faut s’assurer que l’ascenseur est en état de marche dans votre immeuble le jour du déménagement vers paris si ascenseur il y a, et que vous vous êtes mis d’accord avec votre déménageur sur ce point.

Assurez-vous qu’il n’y ait pas de travaux dans votre immeuble ou que vous avez correctement décrit les accès à votre habitation.

Faites attention à ne demander aucune déviation lors du trajet : Ne pas demander à votre déménageur de passer ou de s’arrêter à une destination supplémentaire lors du transport.

 

 

 

 

Le tarif d’un expert comptable en Belgique, comment l’évaluer ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Aujourd’hui, on recense qu’un million et demi d’acteurs économiques font confiance aux services des experts comptables. Les connaissances approfondies en comptabilité, la proximité avec les chefs d’entreprise, l’étendue de ses missions et de ses secteurs d’intervention font d’un expert comptable le partenaire privilégié de l’entreprise. Alors pour faire appel à ses prestations, l’entreprise peut opter pour un expert comptable de proximité ou un expert comptable en ligne. Son coût dépend du volume du travail que l’entreprise va lui confier et de son niveau de compétences. Dans cet article, nous allons voir comment estimer le coût d’un expert comptable ?

Le coût d’un expert comptable de proximité​

Un expert comptable qui travaille chez une entreprise individuelle de petite taille comme une EURL ou EI prend souvent en charge de la comptabilité et la fiscalité pour un tarif moyen de 1500 euros HT par an. Son coût horaire est généralement entre 80 euros HT de l’heure et 300 euros HT de l’heure. Ce prix peut augmenter selon la zone géographique où le cabinet est installé, l’expérience et la notoriété de l’expert comptable et aussi la complexité du dossier à traiter. Ce prix s’avère beaucoup moins cher comparé au salaire d’un comptable en interne, même s’il travaille à mi-temps.

Le coût d’un expert comptable en ligne​

De manière générale, recourir à l’expert comptable en ligne peut largement diminuer le coût de 20 à 30 % comparé à un expert comptable de proximité. Cette diminution peut atteindre jusqu’à moins 50 % en région parisienne. Outre, le fait de travailler en ligne permet de gagner du temps grâce à l’absence de déplacements à faire.

Tarif au forfait ou au temps passé

L’expert-comptable à Saint-Gilles, Ixelles ou à Bruxelles a le droit de choisir librement s’il souhaite appliquer le tarif forfaitaire ou le tarif au temps réel passé.

A l’instar du tarif au forfait, l’expert comptable prend en compte dans son calcul : le nombre d’heures qu’il va passer sur un dossier, le niveau de difficulté du dossier à traiter, ses frais de déplacement. De nombreux paramètres entrent en jeu pour estimer le volume horaire.

En ce qui concerne la facturation au temps réel passé, l’entreprise cliente ne peut pas prévoir le nombre d’heures que l’expert comptable va dépenser, seulement elle connaît le taux horaire appliqué. Ce qui fait qu’elle ne peut pas calculer le coût exact des honoraires à payer.

Les obligations de l’expert comptable​

L’expert comptable est soumis à une obligation de moyens et non pas à une obligation de résultat. Cela implique qu’il est obligé de faire tous ses moyens pour mener à bien les missions que l’entreprise lui a confiée. Pour cela, ses interventions devront répondre aux normes professionnelles ainsi qu’aux engagements mentionnés dans la lettre de mission, approuvée et consignée avec son client.

Par ailleurs, l’expert comptable est tenu à respecter le secret professionnel concernant les chiffres et les informations qu’il a connu sur l’entreprise. La divulgation de ce secret professionnel ne sera envisageable que dans des circonstances exceptionnelles et demandées par la loi.

Fil RSS des articles